Lausannois victimes d’homophobie a Mykonos «Tout est alle particulierement vite»

Lausannois victimes d’homophobie a Mykonos «Tout est alle particulierement vite»

LGBTQI+

Deux Lausannois sont partis en vacances a Mykonos et y ont ete victimes d’homophobie violente. Ils racontent leur histoire concernant qu’elle ne se repete jamais

Ce paraissent tous les vetements couverts de sang, le corps pour bleus et nos visages taillades que Theo et Denis traversent J’ai metropole Afin de chercher de l’aide. Du couple de douze annees, ils se paraissent recu deux semaines de vacances de Grece cet ete, pour Mykonos. Une destination qu’ils connaissent Correctement, car ils s’y seront deja rendus a quatre reprises.